Prêt pour interdit bancaire en Belgique

Voici ce que vous pouvez faire !
Être interdit bancaire en Belgique est extrêmement délicat pour un particulier qui aura désormais des difficultés à accéder à de nouveaux crédits. Comment vivre sans compte bancaire ? Comment accéder à un prêt personnel ? Y a-t-il des solutions pour contourner ce verrou et souscrire une demande de crédit dans une banque ? Nous avons analysé quelques solutions qui vous permettront de sortir de cette situation inconfortable.
Demande de crédit pour interdit bancaire

Qu’est-ce que l’interdit bancaire ?

Afin d’obtenir un bien immobilier ou un bien à la consommation, la banque vous a accordé un ou plusieurs crédits. De ce fait, vous êtes tenu de respecter les échéances de paiement et de remboursement du ou des prêts que vous avez contracté(s) auprès de cet organisme bancaire.

Or, dans le cas où vous ne parvenez pas à payer deux mensualités de votre prêt, peu importe le nombre de crédits, leur montant et leur durée, votre banque aura pour obligation de le signaler à la Banque Nationale de Belgique via son servie contentieux. La conséquence qui en résulte est l’inscription de ces défauts de paiement dans un fichier, nommé FCC (communément appelé « liste noire »), géré par la BNB. C’est ce fichage à la BNB qui fait de vous un interdit bancaire.

Le fichage à la BNB a deux rôles : le premier est d’informer les banques et organismes financiers des difficultés d’un particulier à rembourser son crédit. Le deuxième est d’interdire la souscription d’un nouveau prêt à une personne surendettée.

Les conséquences d’un interdit bancaire

En Belgique, la banque nationale fiche les interdits bancaires pour éviter aux particuliers de souscrire d’autres emprunts qui leur seront préjudiciables et conduiront à une situation de surendettement. La conséquence la plus évidente de cette interdiction bancaire sera donc la difficulté à accéder à un nouvel emprunt, quel que soit le type de crédit demandé, tant qu’ils n’auront pas complètement remboursé le total des mensualités de leur prêt. 

Un autre problème de cette interdiction se situe aussi au niveau de la gestion de sa carte bancaire dans le cas où la personne n’a plus accès à de l’argent liquide en utilisant son compte. Quelques solutions existent, via le service contentieux de la banque, pour donner la possibilité à des particuliers de régler leurs paiements chez les commerçants avec leur carte bancaire. À noter, qu’en Belgique, contrairement à la France, la solution offerte par les chèques n’a plus cours.

Il est donc important de bien vérifier sa capacité d’emprunt auprès des banques et des différents organismes de crédit avant de demander un nouveau prêt.

Les banques qui acceptent les interdits bancaires en Belgique

Aucune banque n’est spécialisée dans les prêts aux interdits bancaires. Les banques et courtiers en assurances reconnus sur le marché belge sont capables d’évaluer votre situation financière grâce aux informations fournies par le fichier de la BNB. En fonction de votre dossier, elles pourront donc examiner votre demande et vous proposer un crédit si cela est possible.

Évitez d’emprunter via les arnaques en ligne du genre « courtier pour interdit bancaire » ou « organisme de prêt personnel pour interdit bancaire » ! Attention aussi à éviter les propositions de rachat de crédits qui sont interdites pour les personnes sur liste « noire » en Belgique. Pour vous y retrouver parmi les différentes solutions et pour éviter au maximum le surendettement, n’hésitez pas à demander conseil à un médiateur de dettes. Vous aurez ainsi l’assurance d’obtenir des renseignements fiables et adaptés à votre situation personnelle.

Comment faire un crédit en étant interdit bancaire ?

Il existe une seule solution : Le crédit propriétaire

Les organismes de crédit demandent souvent à leurs emprunteurs une garantie quant à leurs possibilités de remboursement. Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, vous pouvez le mettre en gage pour la demande d’un nouveau crédit, votre banque aura ainsi l’assurance d’obtenir une partie, voire le total, de la somme empruntée. Ce type de prêt demande des frais supplémentaires et un peu de temps. Il y a, en effet, toute une série de points à vérifier. Contactez votre banque ou votre organisme de crédit pour en savoir plus !

Il ne sera pas possible de solliciter un nouveau crédit si vous êtes fiché comme interdit bancaire locataire en Belgique.

Questions fréquentes

01 J'ai besoin d'argent rapidement, comment faire si je suis interdit bancaire ?

Il est difficile d’obtenir un crédit rapide si votre dossier mentionne une interdiction bancaire, surtout si vous êtes locataire. Le plus simple est de vérifier si le micro crédit est possible dans votre cas. Au lieu de demander un prêt en urgence, il serait plus judicieux de consulter votre courtier ou votre banque et de vous assurer de pouvoir le rembourser.

Évitez les arnaques en ligne du genre « crédits faciles pour interdit bancaire » ou « prêt interdit bancaire rapide » qui incitent à la consommation alors qu’ils ont fréquemment des taeg (taux d’intérêt) élevés.

02 J'ai un CDI, est-ce que cela peut influencer ma demande de crédit en tant qu'interdit bancaire ?

Non, votre contrat à durée indéterminée ne pourra pas jouer en votre faveur pour votre demande de prêt même s’il offre des garanties en termes de remboursement, car il n’efface pas pour autant vos dettes en cours et votre inscription sur la liste de la BNB. Cependant, une fois votre situation financière réglée, il constituera un point important de votre futur dossier en tant qu’emprunteur.

03 Est-il possible de faire micro crédit pour un interdit bancaire en Belgique ?

Le micro crédit est une sorte de prêt personnel puisqu’il s’agit du crédit d’un petit montant sur une courte durée de remboursement. Il peut être intéressant pour pouvoir bénéficier d’une somme d’argent rapidement, mais il a l’inconvénient d’avoir un taux d’intérêt assez élevé. Il est proposé par 5 principaux acteurs en Belgique : microStart, Brusoc, Crédal, Hefboom et le Fonds de Participation. Aucun de ces organismes ne pourra proposer un micro crédit à une personne qui présente cette fiche d’interdit bancaire.

Réussir sa demande de crédit quand on est interdit bancaire en Belgique

Le non-paiement de deux mensualités d’un crédit oblige l’organisme prêteur à dénoncer le contrat de l’emprunteur à la Banque Nationale de Belgique. Cela conduit au fichage sur la liste noire de la BNB, ce qui va empêcher le « mauvais » payeur de contracter un nouveau crédit. Une demande de crédit pour interdit bancaire est donc pratiquement impossible à faire. Voyons ce que vous pouvez faire pour vous sortir de cette situation délicate. Sortir d’un fichage BNB

image
Qualité du service concernant la Demande de crédit pour interdit bancaire
4.4/5 sur 204 avis vérifiés